Essor des demandes publiques et privées en sciages d’origine légale au Cameroun


Alors que la lutte contre l’exploitation illégale des forêts reste une priorité internationale, les marchés domestiques des pays d’Afrique centrale sont approvisionnés très largement par des sciages d’origine informelle. Plusieurs moyens ont été envisagés afin d’inciter les scieurs artisanaux à légaliser leur activité, encore sans grand succès jusqu’à ce jour. Le projet « Essor des demandes publiques et privées en sciages d’origine légale au Cameroun » (ESSOR) propose une approche complémentaire, qui consiste à faciliter la légalisation de cette filière en promouvant les demandes de sciages d’origine légale.

Ce projet est financé par le programme FAO-UE FLEGT pour 15 mois, d’octobre 2017 à décembre 2018. Il est coordonné par le CIFOR en partenariat avec le Centre de Recherche et d’Action pour le Développement Durable en Afrique centrale (CERAD), la Direction de la Promotion et de la Transformation du bois du MINFOF et l’Association Nationale du Collectif des Vendeurs de bois et Assimilés du Cameroun (Ancova).

Son objectif est de réaliser des campagnes de promotion en faveur des achats de sciages d’origine légale auprès de trois types d’acheteurs :

  1. Les administrations nationales, afin que certaines d’entre elles imposent une contrainte d’approvisionnement en sciages légaux dans les marchés publics. Cette activité est conduite par le CIFOR, le MINFOF et le CERAD.
  2. Les entreprises de travaux publics, pour les doter ou renforcer leurs stratégies de Responsabilité Sociale et Environnementale en faveur de sciages d’origine légale. Le CERAD est responsable de ce plaidoyer.
  3. Les acheteurs particuliers dans les marchés, pour augmenter leur sensibilité à l’origine légale des sciages. Le CIFOR, en collaboration avec Ancova, est responsable de ces campagnes de sensibilisation et de l’évaluation de leur impact sur les achats urbains.

Publications

Dans les media

L’actualité du projet

Cette recherche est supportée par les fonds du programme FAO-UE FLEGT pour le projet « Essor des demandes publiques et privées en sciages d’origine légale au Cameroun ». Elle relève également du Programme de Recherche du CGIAR portant sur les Forests, Trees and Agroforestry (FTA), qui est financée par le CGIAR Fund Donors.
     
Top

CIFOR website usability survey

We're conducting research on our website and we'd love to hear from you about your experience on cifor.org. This will help us make improvements and prioritize new features. The survey should only take 5 minutes, and your responses are completely anonymous.

If you have any questions about the survey, please email us: cifor@cgiar.org

We really appreciate your input!

Start survey
I don’t want to participate
Remind me later