La restauration des paysages forestiers crée des emplois verts (Yangambi, RDC)

Josephine Balila, aussi connue sous le nom de « Maman Fil » travaille à Yangambi, RDC, en tant que sensibilisatrice. Elle a été recrutée par le CIFOR-ICRAF dans le cadre d’un effort de restauration des terres dégradées. Sa mission consiste à négocier avec les communautés locales et de s'assurer de la participation de tous dans les activités de plantation d'arbres. Grâce aux efforts déployés par Maman Fil et l’ensemble de l’équipe de sensibilisation, ce sont environ 700 000 acacias et arbres indigènes qui ont été plantés dans des champs en agroforesterie. Près de 400 personnes participent à chaque saison de plantation à des postes en lien avec la construction, la gestion, la sécurité au travail et le soin aux jeunes plantules.

Other video you might be interested in

Get the CIFOR latest news