Insécurité et COVID-19 au Burkina Faso: Opportunités et vulnérabilités des femmes de la chaîne de valeurs du karité

Export citation

Le Burkina Faso fait face à une crise sécuritaire liée aux attaques de groupes terroristes et subit par ailleurs la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de Covid-19. La présente étude vise à mieux identifier et traiter les vulnérabilités des acteurs de la filière karité dans ce contexte. Les résultats montrent que les mesures adoptées par les états pour limiter la propagation de la COVID-19 ont eu des impacts sur la filière qui ont entrainé, entre autres, un ralentissement des activités de transformation et de distribution des produits du karité, des suspensions et des ruptures de contrats commerciaux, le chômage technique de nombreux acteurs, une baisse de la qualité des amandes et du beurre de karité, l’inhabilité de nombreux acteurs à honorer les contrats commerciaux, la déstabilisation du modèle économique des organisations de productrices de karité. Tandis que la COVID-19 impacte directement les maillons transformation et commercialisation, l’insécurité met en péril les actrices du maillon production. Les femmes, obligées d’abandonner l’activité de ramassage des noix de karité pour ne pas risquer leurs vies, sont privées d’une source de revenus substantiels pour les moyens d’existence de leurs ménages. Subissant par ailleurs le contrecoup des effets de la COVID-19 sur les maillons transformation et commercialisation, elles voient ainsi leur vulnérabilité accrue.
Download:

Related publications

Get the CIFOR latest news