Impacts de la pandémie de COVID-19 sur les chaînes de valeur du charbon de bois en République démocratique du Congo : le cas de Kisangani

Export citation

Les effets socio-économiques de la pandémie de COVID-19 ont été considérables, affectant l’approvisionnement en produits forestiers et affectant les moyens de subsistance de millions de personnes. Une étude récente du CIFOR-ICRAF menée à Kisangani (troisième ville de la RDC) et l’un de ses bassins d’approvisionnement, le paysage de Yangambi, montre la résilience du commerce du charbon de bois pour approvisionner la population urbaine en combustible de cuisson, ainsi que la vulnérabilité des opérateurs impliqués dans la production et le commerce. L’incertitude et les changements d’acteurs en réponse aux restrictions liées au COVID-19 menacent de nombreux moyens de subsistance et n’offrent pas un environnement propice à des pratiques plus durables. Les vulnérabilités devenues visibles pendant la pandémie doivent faire l’objet de réformes pour s’attaquer au commerce informel et « reconstruire en mieux » pour un secteur durable.
Download:
Select file to download

Related publications

Get the CIFOR latest news