Intégrer le marché national dans l’Accord de Partenariat Volontaire en Côte d’Ivoire: Note d’orientation

Export citation

Dans de nombreux pays producteurs de bois tropicaux, les marchés nationaux ont connu une croissance régulière ces dernières années, devenant la principale destination de la production nationale de bois transformé localement. Malgré les préoccupations croissantes concernant la légalité du bois sur les marchés internationaux, la légalité est rarement une priorité politique pour le bois vendu localement. Pourtant, les gouvernements, les collectivités territoriales et les acteurs privés sont d’importants consommateurs de sciages, en raison de la croissance économique et des politiques de développement conduisant à de nombreux projets d’infrastructure. Les plans et programmes internationaux tels que le FLEGT considèrent que le commerce du bois peut dans une certaine mesure contribuer à la lutte contre l’exploitation forestière illégale. Dans cette perspective, le plan d’action considère que la légalité des sciages consommés sur le marché national ou régional est aussi essentielle que celle du bois commercialisé sur le marché européen.
Download:

DOI:
https://doi.org/10.17528/cifor/007884
Altmetric score:
Dimensions Citation Count:

Related publications

Get the CIFOR latest news