Le genre Entandrophragma (Meliaceae): Taxonomie et écologie d’arbres africains d’intérêt économique (synthèse bibliographique)

Export citation

Introduction. Les espèces d’arbres du genre Entandrophragma font l’objet d’une attention toute particulière de la part des exploitants forestiers et des scientifiques depuis plusieurs décennies. Établir un bilan exhaustif actualisé des connaissances acquises sur leur taxonomie et leur écologie afin d’en dégager des pistes de nouvelles recherches est le but de cette synthèse bibliographique.
Littérature. Le genre Entandrophragma compte des espèces (10 à 12) exclusivement africaines et qui sont exploitées pour la qualité de leur bois. Ces espèces sont répandues dans la région guinéo-congolaise (6 espèces) et dans les régions zambézienne et afromontagnarde (5 espèces). Le genre est caractérisé par une évolution taxonomique qui s’est traduite par une importante synonymie des noms d’espèces (36 à 37). Des études écologiques un peu larges ont été réalisées sur quelques principales espèces commerciales (Entandrophragma angolense, Entandrophragma congoense, Entandrophragma candollei, Entandrophragma cylindricum, Entandrophragma palustre et Entandrophragma utile) dans leurs zones phytogéographiques comprises principalement dans la région guinéo-congolaise.
Conclusions. Les informations sur la taxonomie et l’écologie des espèces d’arbres d’Entandrophragma des forêts claires et des savanes sont insuffisantes comparativement à celles des forêts denses humides. Des travaux de recherches devraient être développés pour l’amélioration des connaissances taxonomiques, génétiques et la maitrise de leur écologie en vue de formuler des recommandations adéquates en matière de préservation et de gestion durable de ces espèces.
Download:

DOI:
https://doi.org/10.25518/1780-4507.16353
Altmetric score:
Dimensions Citation Count:


Related publications

Get the CIFOR latest news