Le marché domestique du sciage artisanal en République du Congo: État des lieux, opportunités et défis

Export citation

La République du Congo a adopté une loi forestière en 2000 qui met l'accent sur le secteur forestier industriel à grande échelle orienté vers l'exportation. Le bois d'oeuvre tiré d'une exploitation à plus petite échelle et tourné vers le marché intérieur a été négligé. Ce bois n'est pas enregistré dans les statistiques officielles et il est essentiellement produit sans titre valide. Or le Congo a paraphé en 2009 puis signé en 2010 l'Accord de partenariat volontaire (APV) avec la Commission européenne qui l'engage à assurer la légalité de toute la production nationale de bois d'ici à 2013. Si la préparation de la mise en oeuvre de l'APV est avancée pour les concessions forestières notamment dans la région septentrionale du pays, le secteur domestique du bois est encore largement ignoré dans ce processus. Ce rapport présente une évaluation quantitative et qualitative de ce marché intérieur du bois scié afin de dégager des options permettant sa légalisation et sa pérennité.
Download:

DOI:
https://doi.org/10.17528/cifor/003676
Altmetric score:
Dimensions Citation Count:

Related publications

Get the CIFOR latest news