Comment exploiter durablement le bois d’œuvre en RDC ?

La demande en bois de construction et d’immobilier ne cesse d’augmenter dans toutes les grandes villes de la RDC. Selon nos sources, tous les marchés des agglomérations de la RDC sont approvisionnés par le bois d’œuvre issu de l’exploitation artisanale, pratiquée généralement, sans respect du cycle de la reproduction naturelle des essences coupées : afrormosia, Iroko, padouk, Tola, Mukolongo sont les quelques essences très prisées dans le marché de Kinshasa, Kisangani, Lubumbashi et ailleurs.

Get the CIFOR latest news