FORETS

DEVELOPPEMENT, FORMATION UNIVERSITAIRE ET RECHERCHE SCIENTIFIQUE POUR UNE MEILLEURE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES

Le travail et la recherche pour le développement menés par le projet FORETS « FOrmation, Recherche, Environnement dans la TShopo » offrent aux décideurs politiques, aux bailleurs de fonds et aux communautés des opportunités pour mieux comprendre la contribution des forêts à l’économie, la santé et le bien-être des communautés locales, et à la biodiversité régionale.

Le projet, financé avec les ressources du XIe Fonds européen de développement, vise à faire une contribution importante au développement intégré de la Réserve de biosphère de Yangambi en République démocratique du Congo. Ses objectifs spécifiques sont la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité et des services écosystémiques, ainsi que le développement économique local dans la région. Les activités se déroulent à Yangambi et Kisangani dans la province de la Tshopo. Ils répondent à la nécessité de soutenir et sensibiliser les communautés, mais aussi de renforcer les capacités et les ressources humaines locaux à travers de programmes de formation universitaires formels, y compris des programmes de Master et de Doctorat.

Le projet comprend des opportunités de développement socio-économique dans une zone d’environ 400 000 hectares avec des impacts directs et indirects sur une population d’environ un million de personnes dans les zones urbaines et rurales. Le Centre pour la recherche forestière internationale (CIFOR) met en œuvre le projet avec l’aide de partenaires locaux et internationaux.

La Réserve de biosphère de Yangambi est située dans le nord de la République démocratique du Congo, le long du fleuve Congo, dans l’une des plus grandes étendues de forêt tropicale du monde.



Soutenu par

Bailleur de fonds

Top