Objectifs - Climate Change and Forests in the Congo Basin (COBAM)

Objectifs

Objectif général

Fournir aux preneurs de décisions, praticiens et communautés locales les informations, analyses et outils nécessaires pour concevoir et mettre en œuvre des politiques et des projets d’adaptation au changement climatique et de réduction des émissions de carbone dans les forêts, avec des impacts équitables et des co-bénéfices sur la réduction de la pauvreté, l’amélioration des services écosystémiques autres que le carbone, et la protection des modes d’existence et des droits locaux.

Objectifs spécifiques

  • Aider les acteurs locaux, nationaux et régionaux dans la définition et la mise en œuvre de leurs propres mesures d’adaptation locale et de projets REDD+, en se basant sur une analyse des politiques régionales et nationales relatives aux forêts et au changement climatique.
  • Analyser la vulnérabilité des communautés locales et définir l’adaptation dans des sites sélectionnés, avec une approche participative et multi-échelles.
  • Analyser les opportunités de REDD+ (Réduire les Emissions de la Déforestation et la Dégradation forestière), les enjeux en termes de gouvernance et les impacts potentiels sur les modes d’existence locaux, avec une approche participative et multi-échelles.
  • Recommander des approches pour définir des projets locaux renforçant les synergies entre atténuation et adaptation et identifier et mobiliser des partenariats pour la mise en œuvre de tels projets.
  • Développer des stratégies nationales et régionales pour que l’adaptation et le REDD+ soient intégrés dans les politiques forestières et pour favoriser les synergies entre adaptation et atténuation.
  • Communiquer, partager les connaissances et renforcer les capacités aux échelles locales, sous?nationales et nationales à propos de l’adaptation et REDD+ dans les forêts du bassin du Congo.

Résultats attendus

  • Dialogue science – politique sur l’importance de l’adaptation en milieu forestier et de la mise en synergie de l’adaptation et d’atténuation ;
  • Capacités des décideurs renforcées pour une meilleure compréhension des concepts REDD+ et adaptation ;
  • Informations disponibles sur la vulnérabilité au changement climatique dans la région ;
  • Informations disponibles sur les causes de la déforestation et dégradation au niveau national ;
  • Leçons tirées de projets pilotes d’adaptation et de REDD+ en synergies ;
  • Prise en compte des leçons émanant du terrain dans les décisions nationales et régionales.

Top