Thinking beyond the canopy

Download Publication

  1.5 MB

Export citation

Appui à la gestion durable des forêts du bassin du Congo et du bassin amazonien brésilien

Composante 3 – Action 1: développement de projets de démonstration

Center for International Forestry Research (CIFOR) Bogor, Indonesia

Plusieurs institutions opérant dans la Municipalité ont joint leurs efforts en vue de développer un programme municipal REDD+ et des initiatives associées ayant pour objectif de lutter contre le déboisement et la dégradation des forêts telles que la mise en place d’un cadastre des propriétés rurales, la promotion d’un secteur forestier basé sur des pratiques de gestion durable et de faible impact, la promotion des bonnes pratiques d’élevage. L’objectif de cette étude supportée par le projet FORAFAMA est d’analyser la faisabilité d’un tel programme municipal REDD+, d’une part au niveau des méthodologies carbone applicables, et d’autre part au niveau de la viabilité économique et financière. Un programme REDD+ à l’échelle de la municipalité aura vocation à terme de s’intégrer dans un programme REDD juridictionnel porté par l’Etat Fédéral et/ou l’Etat du Mato Grosso. Dans cette étude, on se réfère donc aux lignes directrices développées par le VCS pour les programmes REDD+ juridictionnels, imbriqués et complétés par des éléments pertinents de méthodologie de projets. L’analyse économique et financière est faite en utilisant un modèle Excel comparant les rentabilités et les émissions de carbone du scénario de référence (sans programme REDD+) et du scénario REDD+ (avec programme REDD+), en intégrant à ce dernier les revenus et coûts spécifiques au programme REDD+. L’étude a été réalisée pour les propriétés rurales enregistrées dans le cadastre environnemental de l’Etat en 2011, qui représentent une surface de 456910 ha, sur une surface totale de propriété privée estimée à environ 510 900 ha dans la municipalité. L’étude se compose ainsi de trois parties : 1. L’estimation des paramètres économiques et financiers de chaque usage du sol des scénarios de référence et de REDD+ : revenus, charges d’investissement et de fonctionnement, répartition des flux de trésorerie sur la durée du cycle de production ; 2. L’estimation des niveaux d’émissions de carbone pour chaque scénario : estimation des niveaux d’activité (déforestation, dégradation) et des facteurs d’émission associés ; 3. L’analyse de viabilité économique et financière : alimentation du modèle avec les paramètres estimés lors des deux étapes précédentes, analyses de sensibilité.

Series:

  CIFOR Working Paper 129

Publisher:

  Center for International Forestry Research (CIFOR), Bogor, Indonesia

Publication Year:

  2013

Language:

  Portuguese