La gestion inclusive des forêts d’Afrique centrale: Passer de la participation au partage des pouvoirs

La gestion inclusive des forêts d’Afrique centrale: Passer de la participation au partage des pouvoirs

En Afrique centrale comme dans d’autres parties du monde, différentes formes d’inclusion des acteurs dans la gestion et la politique des forêts se sont développées au cours des vingt dernières années : les exemples de gestion communautaire et communale, et plus généralement d’une consultation des intéressés aux décisions concernant la forêt, se sont multipliés. Pourtant, en dépit de certains succès, les changements apportés par cette foresterie participative et communautaire restent la plupart du temps encore faibles. Le partenariat public-privé a peu avancé, et le droit des parties prenantes demeure encore mal assuré. Qu’on parle de gestion comme de politique, l’administration en charge des forêts reste le plus souvent la seule à prendre les décisions finales, avec ou sans participation des intéressés.

Cet ouvrage collectif, fruit de la collaboration d’une trentaine de chercheurs et praticiens du développement forestier, s’attache à dresser un constat des forces et faiblesses de la gestion participative et communautaire des forêts d’Afrique centrale. Mobilisant leurs disciplines respectives pour construire ensemble un constat global, spécialistes de la gestion et de l’administration, économistes, sociologues, juristes et politologues vont au plus près du terrain, et en produisent une évaluation contrastée de la situation en Afrique centrale. Des pistes d’amélioration, en forme parfois de recommandations, constituent le résultat de cette analyse critique. Elles portent principalement sur une plus grande prise en compte des aspects fonciers, sur la nécessité de penser les formules d’inclusion en termes d’économie sociale, sur l’intérêt de considérer l’association des acteurs locaux en rapport avec la réforme du système des concessions, ainsi que sur un changement des modalités de décisions dans le cadre de plateformes multiacteurs regroupant l’État et les autres intérêts.


Table des matières

Préface

Partie 1 Introduction

  1. L’association des acteurs à la politique et la gestion des forêts: Un constat nuancé
    Gérard Buttoud et Jean-Claude Nguinguiri

Partie 2 Des progrès sensibles

  1. Gouvernance des forêts par les collectivités territoriales en Afrique centrale: Étendue et effectivité
    Raphael Tsanga, Guillaume Lescuyer, Richard Eba’a Atyi et Samuel Assembe-Mvondo
  2. Le partenariat public-privé (PPP) dans les aires protegées du bassin du Congo: L’exemple du parc national d’Odzala-Kokoua en République du Congo
    Norbert Gami

Partie 3 Les communautés ont-elles pris le pouvoir?

  1. La participation dans les forêts communautaires du Sud-Cameroun
    Théophile Bouki
  2. La gestion participative des forêts au service de l’amélioration des conditions de vie des populations locales: Vers la création d’un espace de développement commun?
    Laurence Boutinot, Philippe Karpe, Olivier Iyebi Mandjek, Vandi Fache et Guy Patrice Dkamela

Partie 4 Le droit est-il appliqué?

  1. L’environnement juridique est-il propice à la gestion inclusive? Le contexte légal de la foresterie communautaire en Afrique centrale
    Cécile Ott Duclaux-Monteil
  2. Vu d’ailleurs – Les limites juridiques et institutionnelles de 25 ans de gestion communautaire des ressources forestières (GCRF) à Madagascar
    Zo Hasina Rabemananjara, Andriamanankasinarihaja Stefana Raharijaona, Sigrid Aubert, Bruno Salomon Ramamonjisoa et Fanja Nirina Rakotoarisetra

Partie 5 La participation confisquée par l’administration forestière?

  1. L’élaboration des textes d’application de la loi forestière en RDC: Itinéraire d’un processus inclusif à l’arraché
    Jean-Claude Nguinguiri et François Kapa Batunyi
  2. La formulation de la politique forestière de la République du Congo: Un processus dans l’entre-deux des logiques inclusive et exclusive
    Henri Boukoulou et Jean-Claude Nguinguiri
  3. La réforme de la loi forestière camerounaise: Un processus de concertation en forme de double spirale
    Bakker Nongni et Guillaume Lescuyer

Partie 6 Faire de la plateforme multi-acteurs un mode de gouvernement

  1. Des cadres de dialogue pour la reconnaissance des droits des communautés locales: Une option pour le nouvel accord sur le climat?
    Cléto Ndikumagenge et Imelda Ndihokubwayo
  2. La plateforme multi-acteurs comme outil de gouvernance des forêts
    Gérard Buttoud et François Kapa Batunyi

Partie 7 Pour une utilisation plus responsable de l’espace et des ressources

  1. Le développement forestier inclusif passe par l’utilisation responsable des terres
    Jean Bakouma
  2. Pour une inscription du paradigme participatif dans l’économie sociale et la transformation structurelle: Le cas des forêts modèles
    Mariteuw Chimère Diaw, Joachim Nguiebouri, Julie Gagoe Tchoko, Marie-Françoise Ngo Baneg, Bruhnel Vambi, Emmanuel Nlend et Marie-Claire Keugni
  3. Vers des concessions 2.0 – Articuler gestion inclusive et exclusive dans les forêts de production en Afrique centrale
    Alain Karsenty et Cédric Vermeulen

Partie 8 Conclusion

  1. L’avenir des modes de gestion inclusive des forêts d’Afrique centrale
    Gérard Buttoud et Jean-Claude Nguinguiri

Authors: Buttoud, G.; Nguinguiri, J-C.; (eds.)

Topic: politics, policy, governance, public sector, private sector, participation,

Geographic: Central Africa

Publisher: FAO and CIFOR

Publication Year: 2016

ISBN: 978-602-387-029-5


Export Citation

Related viewing

Top