Accueil » Projets de recherche » IntroductionCIFORSIDAWRIUSAIDEuropean Union

Atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement dans les forêts sèches d’Afrique: de l'action locale aux réformes de politique forestière nationale



Download the flyer
(PDF, 557 KB)

Introduction

Les forêts sèches d'Afrique abritent une population rurale de près de 235 millions de personnes et occupent 43% de la superficie des terres. Les activités économiques basées sur les forêts, telles que la fabrication du charbon de bois et la vente d’autres produits forestiers contribuent souvent pour plus de 25% aux revenus des ménages en zone rurale et atténuent les impacts des périodes de sécheresse et de pénurie. Le fait que tant de personnes dépendent des forêts sèches rend celles-ci uniques et importantes. Les produits forestiers non ligneux peuvent offrir des options permettant d’améliorer les moyens de subsistance des populations tout en conservant les ressources forestières. La gestion durable des forêts sèches peut ainsi contribuer à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement de l'ONU relatifs à la réduction de la pauvreté et la protection de l'environnement. Cela fait des forêts sèches une ressource clé dans la convergence d'intérêts entre les objectifs de développement et de conservation.

De nouveaux développements en Afrique tel que le NEPAD créent de nouvelles et meilleures opportunités pour les pauvres en zones rurales de s'engager dans des entreprises et des marchés de produits forestiers et d’en tirer profit. L'urbanisation croissante crée des marchés pour les produits forestiers traditionnels. La demande mondiale de produits forestiers tels que le miel biologique et les produits naturels pour les cosmétiques augmente (estimée à plus de 11 milliards de $US). Les systèmes de commerce équitable sont parmi les tendances positives qui peuvent stimuler les entreprises de produits forestiers et bénéficier aux producteurs ruraux.

C’est sur cette base que l'Agence Suédoise de coopération pour le Développement International (Asdi) et le Centre de Recherche Forestière Internationale (CIFOR) travaillent ensemble à favoriser le développement d’entreprises basées sur les forêts au Burkina Faso, en Ethiopie et en Zambie. L'objectif global de l'initiative prévue pour durer trois ans (2006-2009) est d'améliorer les revenus des populations pauvres des zones rurales, à travers le renforcement des incitations aux niveaux économique, technique, institutionnel et politique en faveur de la gestion durable des forêts.