Quand l’agriculture remplace les forêts et les prairies, les émissions s’envolent

BOGOR, Indonésie — Au cours des 40 dernières années, la conversion de pâturages en terres agricoles a libéré plus de carbone, contenu dans le sol de plusieurs prairies d’Amérique du Sud, que la conversion des forêts en prairies au cours des trois siècles antérieurs, selon un nouveau rapport. La perte du carbone stocké dans les... Read more

This article was originally posted on Forests News. Click here to read the full article.
Top