Cameroun : une richesse forestière ignorée | Center for International Forestry Research

Cameroun : une richesse forestière ignorée

Le commerce de bois exploité de manière informelle fournit un moyen de subsistanceà plus de 45 000 personnes, une importante source de revenus à des fonctionnairescorrompus et pas un centime à l’État. Le nom de certaines des personnes interrogées dans la filière nationale du bois au Cameroun a été modifié,afin de respecter leur anonymat. À... Read moreThis article was originally posted on Forests News. Click here to read the full article.
Top